Délice des sens au Tamarind

C’était un de ces soirs pluvieux à Luang Prabang. J’ai un rendez-vous avec des inconnus rencontré à l’auberge. Je trouve le Tamarind, grâce à maps.me, le long du fleuve. Un peu en retrait du tumulte de la grande rue, la petite salle est pourtant pleine. Les lumières des lampions donnent à l’atmosphère une douce chaleur accueillante.

Le Tamarind, c’est comme un secret que les voyageurs se confient de bouche à oreille. A la vue de la carte, je salive déjà. J’opte pour le plateau découverte qui comprend 4 petits plats et un riz gluant. Mes compagnons de voyage choisissent soupes, poulet Lao, options végétariennes. A vrai dire, tout donne envie.

Quelle délicatesse ! Après la Thailande, la plupart des plats laotiens me semblaient, bons, mais plutôt fades. Et bien ce n’est plus le cas ! A la fois raffinés et justement épicés, tous les plats sans exceptions étaient divins. Même le riz gluant, qui n’a pas ma préférence habituellement était délicieux.

En partant, j’apprend que le restaurant offre également des cours de cuisine à la journée. Il ne m’en faut pas plus pour me convaincre d’aller faire un tour !

Pour lire mon expérience “Cours de cuisine au Tamarind” c’est là.

Vous pouvez consulter le site du restaurant pour vous faire votre avis.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *