Tourisme responsable, Kesako ?

C’est quoi ?

Le tourisme responsable, ça sonne bien non ?… mais concrètement, ça veut dire quoi ?

L’avis de l’Organisation Mondiale du Tourisme

L’OMT le définit comme “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”

Un vocable multiple

Ok, mais alors pourquoi parle t-on de tourisme responsable, durable, communautaire  ? Et le slow tourisme dans tout ça ? Un peu perdu ? L’agence Québecquoise passion terre nous aide à y voir plus clair.

En bref

Il s’agit en fait, d’appliquer au tourisme les principes du développement durable.
Babel voyage et Novéthic nous expliquent ce principe.

Plus qu’un principe une démarche

L’association ATD le définit comme “une démarche qui peut être adoptée par tout acteur touristique en intégrant les principes du développement durable dans sa gestion stratégique et/ou l’offre qu’il propose“. Et ajoute qu’il  “relève aussi de la responsabilité individuelle des voyageurs : dans leurs comportements, gestes quotidiens et choix de prestataire-s et/ou destination-s selon des critères de durabilité.”

Et concrètement, on fait comment ?

D’accord, c’est une démarche qui peut relever de la responsabilité individuelle, donc, de ma responsabilité, en tant que voyageuse/voyageur.

Concrètement, que puis-je faire ?

Rejoindre le mouvement

Charte à découvrir ici

L’association ATR (Agir pour le tourisme responsable) à rédigé une courte charte. 
Comme vous pouvez le constater, le tourisme responsable c’est plein de petites choses mises bout à bout. Vous aussi vous pouvez faire une différence ! Pour développer certaines thématiques, le site de l’association propose quelques pistes.

Parmi celles-ci, voici ma sélection d’actions simples, faciles et qui contribuent à un voyage plus respectueux de l’environnement et des Hommes.
Goûter la cuisine locale (pourquoi se priver des épices et des saveurs qu’on ne trouve qu’ici ?)
Photographier en toute légitimité
Valise légère, souvenirs nombreux

Dadar au warung classic

Les enfants jouant au foot sur la plage 

Mon engagement perso

Je travaille actuellement sur l’écriture de ma propre charte avec un plan d’action. Je la partagerai avec vous dès qu’elle sera disponible.

En attendant, voici mes engagements (liste non(exhaustive) :

Sociaux

– Etre vigilante à respecter les coutumes locales (vestimentaires, tabous…)
– Faire l’effort d’apprendre les phrases de bases dans la langue du pays (bonjour, merci, les chiffres…).
– M’investir régulièrement dans un projet (bénévolat de compétence)
– Engager la discussion avec les locaux
– Apprendre et m’enrichir des idées à travers le monde pour améliorer mes habitudes au fur et à mesure
– Partager mes découvertes et récits de voyage à travers mon blog
– Dormir chez l’habitant et limiter les complexes hôteliers et les chaînes
– Répartir mes dépenses chez plusieurs commerçants pour limiter les inégalités à mon niveau

Environnementaux
– Voyager le plus possible en transport en commun, transport doux, transports locaux (selon les cas)
– Faire de mon mieux pour rentrer en France sans prendre l’avion
– Limiter mon temps de douche, particulièrement dans les pays où l’eau propre et potable se fait rare
– Insister auprès des commerçants pour réduire au maximum les déchets (notamment lors des snacks à emporter, sachets plastiques, etc.)
– N’utiliser l’électricité et la climatisation que si c’est réellement nécessaire (et dans une proportion raisonnable.
– Favoriser les activités de plein air et les éco-tours
– Eviter les “attraction polluantes” (tour en hélicoptère par exemple)

Pleine nature, plein d’énergie !

 

Et toi quelles sont tes idées pour éco-voyager ? Qu’as-tu déjà essayé ? Que veux tu mettre en place ? N’hésites pas à laisser des commentaires pour nous donner tes idées, retours d’expériences et belles réussites =)

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *