Trajet Lao-Viet épique!

Dans un bus viet, on embarque pour 11 heures d’une route pleine de surprises ! “Babysittés” par le contrôleur, chouchoutés par les locaux qui nous gavent de fruits et de cacahuètes pendant tout le trajet, nous avons eu aussi un peu chaud à la frontière (Emi avait dépassé la validité de son visa d’un jour!), faillit perdre le bus, profité d’une techno-parade dans l’habitacle et tentés d’ignorer les petits vomitos des passagers avant, qui se délestent de leurs sacs pleins, par la fenêtre…on ne vous fait pas un dessin mais nous étions derrière… Une ambiance radicalement différente de celle du Laos!

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *